Tous les articles 10 magnifiques endroits à visiter en juin

10 magnifiques endroits à visiter en juin

Entre des randonnées sur le territoire de gorilles des montagnes et des escapades dans les villes baltes, les voyages du début de l'été sont l'occasion rêvée pour une bonne dose d'aventure.

Nicholas DeRenzo
Par Nicholas DeRenzo2 mai 2024 Temps de lecture : 8 minutes
Gorille des montagnes dans le parc national des volcans, au Rwanda
Un gorille des montagnes dans le parc national des volcans, au Rwanda
Image : guenterguni/Getty Images

Avec l'arrivée de juin et de la haute saison, les voyageurs se retrouvent face à un choix cornélien : se rendre dans des lieux connus pour être incontournables comme New York (où la fête bat son plein pendant le mois des fiertés) et le parc national de Yellowstone (où les touristes se bousculent pour prendre les bébés bisons en photo), ou bien sortir des sentiers battus. Pensez séjour autour du football à Kansas City, voyage centré sur les populations autochtones à Québec, ou escapade en Estonie, plus spécifiquement à Tartu, l'une des trois capitales européennes de la culture 2024. 10 destinations pour passer en mode été.


Tartu, Estonie

Pour les férus de culture

Température moyenne : 9 à 20 °C

Nommée capitale européenne de la culture cette année, Tartu a toujours vécu dans l'ombre de Tallinn et son ambiance médiévale tout droit tirée d'un livre d'histoire, du moins parmi la communauté internationale de voyageurs. Mais les Estoniens tiennent Tartu en haute estime : située à un peu plus de deux heures de la capitale, la ville est largement considérée comme le centre culturel du pays balte, et abrite notamment le musée national estonien (expositions sur les peuples finno-ougriens, costumes folkloriques et chopes de bière en bois sculpté) et le célèbre musée de l'Université de Tartu. Elle est un tel réservoir culturel qu'elle fait partie des 53 municipalités du monde à avoir remporté le titre de ville de littérature de l'UNESCO.

En été, Tartu accueille de nombreux événements, y compris le festival du film finno-ougrien (avec rituels et séminaires traditionnels du sauna), la fête du chant et de la danse, qui dure une semaine, et des concerts allant de la chorale à la musique classique, en passant par Sting. Music of the Bridges est l'un des événements les plus immersifs de juin, qui verra 100 artistes (acteurs, musiciens, gymnastes, nageurs, artistes de cirque, etc.) prendre le contrôle des différents ponts de la ville et des rives de son fleuve, l'Emajõgi.

Tartu : découvrez les meilleures attractions

New York

Pour fêter toutes les fiertés

Température moyenne : 18 à 27 °C

Parade des Fiertés, West Village, Manhattan, New York
La parade des Fiertés à West Village
Image : Walter Wlodarczyk/NYC Tourism + Conventions

La ville de New York se drape dans les couleurs de l'arc-en-ciel en juin avec la célébration de la NYC Pride, qui commémore les émeutes de Stonewall de 1969, lors desquelles des manifestants LGBTQ+ ont affronté la police après une descente matinale au Stonewall Inn, marquant l'émergence du mouvement de libération gay. En 2016, le président Barack Obama a nommé ce bar gay de Greenwich Village premier monument national lié à l'Histoire gay. Et cette année, un nouveau centre d'accueil des visiteurs ouvre ses portes juste à côté, sur Christopher Street. Si vous êtes là pour assister à la parade, vous pourrez en apprendre plus sur l'histoire gay de la ville avec cette visite à pied LGBTQ historique de New York qui s'arrête évidemment sur Gay Street pour que vous puissiez prendre votre lot de photos.

Le musée LGBTQ+ américain doit d'ailleurs ouvrir ses portes dans une nouvelle aile du musée et de la bibliothèque de la New-York Historical Society dans l'Upper West Side. En attendant l'inauguration, pourquoi ne pas découvrir le Leslie-Lohman Museum of Gay and Lesbian Art, ou vous rendre au Lesbian, Gay, Bisexual & Transgender Community Center ? En plus d'être une ressource vitale pour la jeunesse queer de la ville, ce dernier accueille des expositions temporaires et abrite notamment la fresque « Once Upon A Time » de Keith Haring, peinte en 1989 sur les murs des sanitaires.

New York : découvrez les meilleures attractions

Dublin

Pour les amateurs de littérature

Température moyenne : 9 à 18 °C

Le 16 juin, les amateurs de littérature irlandaise célèbrent chaque année l'héritage du romancier James Joyce avec un festival endiablé : le Bloomsday. Il rend hommage à son magnum opus, Ulysse, qui suit un homme du nom de Leopold Bloom la journée du 16 juin 1904. Mettez-vous dans l'ambiance avec votre plus beau canotier, puis allez voir ce que propose le James Joyce Center. En plus d'accueillir des expositions d'art autour d'Ulysse, ce centre propose des visites à pied tous les jeudis, vendredis et samedis à 11 h, dont une qui retrace l'itinéraire exact de Bloom dans la ville, avec des arrêts au pont O'Connell, au Trinity College, à la Bank of Ireland, et à Grafton Street.

Pendant que vous êtes en ville, prenez donc un repas au Davy Byrne's, un pub classique qui a ouvert ses portes en 1889 et figure au chapitre 8 d'Ulysse, au cours duquel Bloom s'arrête pour un verre de vin rouge et un sandwich au gorgonzola (une formule toujours disponible pour la somme de 20 €). Autre option prisée des pèlerins, le James Joyce Tower & Museum (entrée gratuite) occupe une tour Martello historique à Sandycove, à seulement 30 minutes de Dublin.

Dublin : découvrez les meilleures attractions

Parc national de Yellowstone

Pour les fans de faune et de flore

Température moyenne : 1 à 17 °C

Bisons d'Amérique dans la vallée de la rivière Lamar, parc national de Yellowstone, Wyoming
Bisons d'Amérique dans la vallée de la rivière Lamar, à Yellowstone
Image : MicheleVacchiano/Getty Images

L'été marque le début de la haute saison au parc national de Yellowstone, et cela vaut la peine de jouer des coudes dans la foule pour assister au plus mignon des spectacles animaliers : la période des naissances. Vous pouvez généralement observer des bébés bisons dans la vallée de la rivière Lamar, des bébés mouflons d'Amérique depuis le promontoire de Calcite Springs, des bébés wapiti aux Mammoth Hot Springs et des chevreaux des montagnes près de l'entrée nord-est du parc.

Mais il y a de nombreuses autres raisons de visiter le premier parc national des États-Unis au début de l'été. Vous pouvez y attraper des truites fardées pendant leur période de frai, écouter les oiseaux chanter ou encore partir en randonnée jusqu'aux Lower Yellowstone River Falls, mesurant 94 mètres de haut et dont le débit est à son paroxysme après la fonte des neiges de l'hiver.

Parc national de Yellowstone : découvrez les meilleures attractions

Québec

Pour une immersion dans la culture autochtone

Température moyenne : 12 à 22 °C

La ville de Québec est souvent considérée comme l'agglomération la plus européenne d'Amérique du Nord. Mais bien avant que les Français ne colonisent la région, les Premières Nations occupaient déjà les rives du fleuve Saint-Laurent. En juin, la ville accueille KWE! À la rencontre des peuples autochtones, un festival au cours duquel les membres des Premières Nations et des communautés inuites de la province se rassemblent sur la place Jean-Béliveau pour y vendre des objets artisanaux, animer des ateliers artistiques et proposer des expositions immersives au sein d'habitations traditionnelles.

Pour vous immerger dans la culture des Hurons-Wendat, optez pour une excursion d'une journée à Wendake, une réserve urbaine située à environ 15 minutes de route du centre-ville. Le charmant Hôtel-Musée Premières Nations, tenu par des autochtones, abrite le restaurant La Traite, où vous trouverez des plats tels que le tartare de bison avec cœur de quenouille acidulé et crumble de bannique, ou le homard cuit dans du gin à la myrtille sauvage avec gelée de sapin, wakamé et œufs de poisson volant. Juste à côté, le Musée huron-wendat accueille une nouvelle exposition permanente en juin et propose des visites guidées d'une maison longue traditionnelle. Ne manquez pas non plus le Wendake International Pow-Wow en fin de mois, qui comprend des compétitions de danse palpitantes.

Québec (ville) : découvrez les meilleures attractions

Reykjavik, Islande

Pour les noctambules

Température moyenne : 7 à 12 °C

La salle de concert Harpa, à Reykjavik, en Islande
La salle de concert Harpa, à Reykjavik, en Islande
Image : Doug Armand/Getty Images

En juin, la capitale islandaise est ensoleillée presque du matin au soir, sans parler du jour polaire, qui atteint son maximum au solstice d'été. Avec toute cette lumière, vous aurez bien assez de temps pour explorer la ville !

Cet été, c'est le retour du festival artistique biennal de Reykjavik, qui comprend des performances de la soprano Lise Davidsen, de l'Orchestre symphonique islandais et de Jacob Collier, lauréat de six Grammys, le tout à Harpa, une salle de concert à l'architecture époustouflante. Le festival démarre par un grand spectacle de marionnettes intitulé « Sea Monsters »au Midbakki (le vieux port), avant de partir pour un tour de l'île en passant notamment par Húsavík ou encore Ísafjörður.

Si vous aimez les performances artistiques plus inhabituelles, restez dans les parages pour le lancement du festival de Reykjavik qui se déroule sur sept jours à partir du 17 juin, avec au programme, du théâtre, du cirque, des comédies et des représentations burlesques. Une fois le spectacle terminé, prenez un en-cas de minuit au Bæjarins Beztu Pylsur, un stand de hot-dogs très apprécié et vieux de 87 ans (son emplacement de la rue Tryggvagata reste ouvert jusqu'à 6 h du matin le vendredi et le samedi).

Reykjavik : découvrez les meilleures attractions

Parc national des volcans, Rwanda

Pour les randonneurs fans de grands singes

Température moyenne : 7 à 15 °C

Dans certains pays d'Afrique, les safaris consistent à s'asseoir à l'arrière d'un véhicule tout-terrain et à se laisser guider par des experts. Mais dans la vallée du Grand Rift, en Afrique centrale, il faut donner du sien pour espérer apercevoir le rare et énigmatique gorille des montagnes. À seulement deux heures de route de Kigali, les 100 kilomètres carrés du parc national des volcans abrite pas moins de 12 familles de gorilles, dont on ne peut atteindre le territoire qu'en gravissant les collines à pied. Le mois de juin marque le début de la saison sèche, ce qui facilite grandement les randonnées dans les forêts tropicales denses de la région. Comme ces grands singes restent rarement au même endroit, il est difficile de prédire combien de temps il vous faudra pour les croiser. Ainsi, les randonnées peuvent prendre entre 30 minutes et sept heures.

Parmi les meilleurs hébergements du coin, citons Singita Kwitonda Lodge, un établissement disposant d'une pépinière pour aider au reboisement et offrant de magnifiques vues sur les volcans Sabyinyo, Gahinga et Muhabura. Le Campus Ellen DeGeneres du Dian Fossey Gorilla Fund a récemment ouvert ses portes, et rend hommage à la primatologue et écologiste dont la vie est décrite dans le film Gorilles dans la brume. Ce centre de recherche comprend un café, des expositions sur la conservation des primates et une boutique dont 100 % des bénéfices sont reversés à la cause des grands singes.

Volcanoes National Park : découvrez les meilleures attractions

Kansas City, Missouri

Pour les férus de football

Température moyenne : 19 et 30° C

Match de football au CPKC Stadium, à Kansas City, dans le Missouri
Match de football au CPKC Stadium, à Kansas City, dans le Missouri
Image : Jamie Squire/Getty Images

En début d'année, Kansas City a inauguré le CPKC Stadium, le premier stade au monde dédié à une équipe féminine. Le Current de Kansas City a rejoint la Ligue nationale de football féminin en 2021, et si vous êtes de passage pendant le mois de juin, vous pourrez les voir affronter le Reign de Seattle (9 juin), les Red Stars de Chicago (14 juin) ou le Dash de Houston (28 juin). Les amateurs de sport ne manqueront pas non plus le pèlerinage unique au Negro Leagues Baseball Museum.

Le Rock Island Bridge ouvre également ses portes cet été : un projet pour le moins singulier qui a vu un pont ferroviaire en acier historique se transformer en un quartier de divertissement. Suspendu à environ 20 mètres au-dessus de la rivière Kansas, il comprend un restaurant, un café, un bar et des concerts. En attendant l'ouverture, découvrez à la place le Kansas City Power & Light District, qui doit son nom au gratte-ciel Art déco de 1931 juste à côté, et ses bars pour les amateurs de lancer de hache, son minigolf en intérieur, ses pubs sportifs et bien plus encore.

Kansas City : découvrez les meilleures attractions

Boston

Pour les fans de rame

Température moyenne : 15 à 25 °C

En 1979, Boston est devenue la première ville américaine à accueillir le festival des bateaux-dragons, un événement traditionnel hongkongais qui a lieu le cinquième jour du cinquième mois du calendrier chinois. L'événement, qui célèbre cette année son 45e anniversaire, réunit 22 équipes à bord de canoës de 12 mètres de long qui s'élancent le long de la rivière Charles, et que les spectateurs encouragent entre le pont de Western Avenue et celui de John W. Weeks.

Les visiteurs peuvent poursuivre leur découverte de la communauté est-asiatique de Boston avec une visite guidée de Chinatown qui inclut généralement des arrêts dans une herboristerie, un restaurant de dim sum et un cha chaan teng (un restaurant de style hongkongais). En plus d'établissements ayant depuis longtemps fait leurs preuves, le quartier regorge de nouveaux venus déjà incontournables, comme Somenya, un magasin de soba japonais, et Nan Xiang Express, un restaurant rapide de raviolis de Shanghai. Pour une activité plus cérébrale, faites un détour par le musée des Beaux-Arts, qui possède l'une des plus belles collections d'art chinois en dehors de l'Asie.

Boston : découvrez les meilleures attractions

McMinnville, Oregon

Pour les amateurs de bonnes choses

Température moyenne : 9 à 24 °C

Dîner at ōkta, McMinnville, Oregon
Dîner à ōkta
Image : Management/Tripadvisor

Si la perspective d'un bon repas vous suffit pour faire vos valises, la vallée de la Willamette, qui produit certains des meilleurs pinots noirs des États-Unis, a récemment accueilli l'Hôtel Tributary et ōkta, son restaurant hautement réputé, à McMinnville. Dédié aux micro-saisons du nord-ouest du Pacifique, ce dernier propose un menu dégustation en constante évolution qui peut inclure des ingrédients tels que des palourdes royales, du gibier, du sapin de Douglas et des noisettes. Il est considéré comme la réponse de l'Oregon au Noma de Copenhague.

Tout aussi recherché, bien que plus décontracté, le Hayward, récompensé par le prix James Beard, est situé à Mac Market, une sorte d'espace de restauration à l'intérieur d'une usine de graisse pour chaussures datant de 1929. La chef Kari Kihara y est obsédée par la fermentation du levain et l'art de la boucherie sans gâchis, et ses menus créatifs s'inspirent de séries télé comme Les Sopranos et Twin Peaks. Pendant votre séjour dans la région, arrêtez-vous dans des caves à vin comme Remy Wines, propriété de Remy Drabkin (ne manquez pas de jeter un œil à son association caritative, Wine Country Pride).

McMinnville : découvrez les meilleures attractions