Chiesa di Santo Stefano
Chiesa di Santo Stefano
4.5
Ce qu'en disent les voyageurs
Pierre G
Par Pierre G
Simplicité du gothique italien.
4,0 sur 5 bullesdéc. 2013
L’extérieur retient l’attention par son dépouillement sans austérité. La coiffe conique du campanile (il porte une grande horloge dont le cadran est divisé en 24 heures, selon l’usage allemand du 16ème siècle), surplombe la toiture à deux pans identiques et les murs de côtés, parfaitement lisses, percés de nombreuses fenêtres à meneaux distribuées par paires. A l’arrière, en simple saillie, abside polygonale ; sur le mur sud, en contraste, précédé d’une volée octogonale de sept marches, beau portail composite surmonté d’une archivolte du gothique tardif (il a été transféré en 1893 de l'ancienne Eglise de Santa Maria dei Battuti) ; la lunette est ornée d’un bas-relief représentant une Vierge de Miséricorde, entourée de saints en pinacle et de statues. La façade principale reprend et souligne la sobriété de l’ensemble, percé en son centre d’une petite rosace foliée surmontant l’étroite porte et entourée de deux oculi. A l’intérieur à trois nefs, nombreuses colonnes à chapiteaux sculptés en feuillage et d’égale hauteur. Mise en valeur des arcs et des voutes par un rythme chromatique à deux tons alternés. A voir dans la Chapelle Cesa, dont l’autel a été restauré en 20913, le grand retable en bois de Matteo Cesa (1425-1495) et une série de fresques autrefois attribuée à Jacopo da Montagnana (1440-1499). A gauche du transept, Chapelle de l'Addolorata, datant de 1737, avec une statue de Giovan Battista Alcini (17ème siècle), élève du maître Andrea Brustolon. Sur les murs, peintures de Cesare Vecellio (1521-1601), Nicolò de Stefani (1520-1599), Francesco Frigimelica (1570-1649), Antonio Lazzarini (1672-1732). Du Brustulon, deux grands anges porte-lampe et un crucifix provenant d’églises bellunaises aujourd’hui disparues.

Suggérer des améliorations.
Améliorer cette page

Les meilleures façons de profiter des attractions proches

La région
Adresse
Contact direct :

4.5
4,5 sur 5 bulles78 avis
Excellent
51
Très bon
22
Moyen
4
Médiocre
1
Horrible
0

Pierre G
Toulon, Provence-Alpes-Cote d'Azur, France19 910 contributions
4,0 sur 5 bulles
déc. 2013 • Entre amis
L’extérieur retient l’attention par son dépouillement sans austérité. La coiffe conique du campanile (il porte une grande horloge dont le cadran est divisé en 24 heures, selon l’usage allemand du 16ème siècle), surplombe la toiture à deux pans identiques et les murs de côtés, parfaitement lisses, percés de nombreuses fenêtres à meneaux distribuées par paires. A l’arrière, en simple saillie, abside polygonale ; sur le mur sud, en contraste, précédé d’une volée octogonale de sept marches, beau portail composite surmonté d’une archivolte du gothique tardif (il a été transféré en 1893 de l'ancienne Eglise de Santa Maria dei Battuti) ; la lunette est ornée d’un bas-relief représentant une Vierge de Miséricorde, entourée de saints en pinacle et de statues. La façade principale reprend et souligne la sobriété de l’ensemble, percé en son centre d’une petite rosace foliée surmontant l’étroite porte et entourée de deux oculi.
A l’intérieur à trois nefs, nombreuses colonnes à chapiteaux sculptés en feuillage et d’égale hauteur. Mise en valeur des arcs et des voutes par un rythme chromatique à deux tons alternés.
A voir dans la Chapelle Cesa, dont l’autel a été restauré en 20913, le grand retable en bois de Matteo Cesa (1425-1495) et une série de fresques autrefois attribuée à Jacopo da Montagnana (1440-1499). A gauche du transept, Chapelle de l'Addolorata, datant de 1737, avec une statue de Giovan Battista Alcini (17ème siècle), élève du maître Andrea Brustolon. Sur les murs, peintures de Cesare Vecellio (1521-1601), Nicolò de Stefani (1520-1599), Francesco Frigimelica (1570-1649), Antonio Lazzarini (1672-1732). Du Brustulon, deux grands anges porte-lampe et un crucifix provenant d’églises bellunaises aujourd’hui disparues.
Écrit le 28 février 2014
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de Tripadvisor et non l'avis de Tripadvisor LLC. Les avis sont soumis à des vérifications de la part de Tripadvisor.
S'agit-il de votre page Tripadvisor ?
Êtes-vous le propriétaire ou le gestionnaire de cet établissement? En réclamant votre page gratuitement, vous pourrez, entre autres, commenter les avis et mettre à jour votre profil.
Prenez le contrôle de votre page

CHIESA DI SANTO STEFANO (Belluno): Ce qu'il faut savoir pour votre visite (avec photos)

Tous les hôtels : BellunoAubaines sur les hôtels : BellunoHôtels de dernière minute : Belluno
Belluno : tout à voir et à faire
Théâtre et concerts sur BellunoExcursions d'une journée sur Belluno
RestaurantsVolsLocations de vacancesRécits de voyageCroisièresVoitures de location