Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de Tripadvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants :
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Malheureusement, il n'y a aucun circuit ni aucune activité que vous pouvez réserver en ligne pour les dates sélectionnées. Veuillez choisir une autre date.
Malheureusement, il n'y a aucun circuit ni aucune activité que vous pouvez réserver en ligne pour les dates sélectionnées. Veuillez choisir une autre date.
Google
 Visites et activités prisées à Pordenone et à proximité
à partir de 325,06 $ US
Plus d'infos
à partir de 78,26 $ US
Plus d'infos
à partir de 95,11 $ US
Plus d'infos
à partir de 192,63 $ US
Plus d'infos
71Avis0Q&R
Note attribuée
  • 35
  • 31
  • 5
  • 0
  • 0
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus
Filtres sélectionnés
  • Filtrer
  • français
bepper263 a écrit un avis (avr. 2016)
Bruxelles, Belgique4 870 contributions302 votes utiles
Le « Campanile » de Saint Marc à Pordenone est certainement parmi les monuments les plus intéressants du style romano-gothique du Nord de l'Italie. Commencée en 1291, le bâtiment fut achevé en 1347, prenant probablement la place d'un clocher précédent qui était directement intégré à la structure de l'Eglise, alors que maintenant église et clocher sont physiquement séparés. Le fait de ne pas être lié directement à l'église est certainement dû au manque d'espace autour de la structure religieuse qui, au moment de réaliser la nouvelle construction, ne permettait pas de construire une nouvelle structure importante à côté de l’édifice existant. Le clocher a subi au cours des siècles de nombreuses interventions de restauration et de renforcement. Elles sont mentionnées dans la documentation disponible dans la cathédrale, qui cite notamment celles réalisées en 1562, puis en 1771, en 1882 et en 1888 (celle-ci avec une durée de deux ans). Au cours du XXe siècle, a travaillé sur la tour en 1902 et à la fin du siècle, avec des œuvres importantes de consolidation en 1992, œuvres qui ont permis de renforcer la structure avec des éléments en acier et qui furent récompensées, à la fin de leur exécution, avec l'inauguration du nouveau concert des cloches avec l’intervention du pape Jean-Paul II. Une oeuvre remarquable, qui vaut la peine d'être visitée et qui représente aux yeux du touriste un excellent complément à la structure de l'église adjacente, celle qui est devenue aujourd’hui la cathédrale de Saint Marc, le plus grand monument de la ville. Un complexe, celui de la cathédrale et de son clocher séparé, qui mérite une visite.
Lire la suite
Date de l'expérience : mars 2016
Utile
Partager
Foire aux questions à propos de Campanile di San Marco